VSO @ Connexion Live
Share |
vendredi 23 octobre 2020Ouverture des portes à 20:00

VSO @ Connexion Live

Style : Hip-hop/pop

Connexion Live

Voir le plan d'accès
8 Rue Gabriel Péri
Toulouse
Pour les retardataires, VSO (prononcer vaisseau), c’est un trio de potes de Nîmes, Alien, Vinsi et Pex, déjà responsable de deux EP remarqués, où le rap s’offrait une virginité en piétinant avec une dalle admirable les codes et les coutumes. Issu d’une génération décomplexée, VSO ne craignait alors pas de mêler les influences pour mieux s’élever. Hip hop, pop, électro, le brassage était libre et sauvage. Le trio cultivait les paradoxes pour se raconter sans filet, plongeait dans son intimité, entre intensité et tripes à l’air. C’était jubilatoire, dense, habité.

Les années ont passé. Les concerts se sont multipliés. Les rêves se conjuguent désormais au présent. L’horizon s’est furieusement rapproché et l’heure du tant redouté premier album est venue. Que faire quand on a déjà mis autant de soi dans ses deux premiers enregistrements ? Comment éviter les bégaiements, les redondances, les facilités ? “Tu n’imagines pas comment on s’est globalement pris la tête sur ce disque, sur les textes, les structures, absolument tout !” dit VSO en guise de préambule. Avant de poursuivre : “On s’est mis beaucoup de pression pour faire ce disque. On savait que c’était le moment ou jamais. Il fallait le réussir. Fallait y aller. Les premières semaines à Marseille (où le groupe s’est exilé plusieurs semaines en deux sessions pour composer en compagnie de Nicolas Romano, ingénieur du son de Jul, Soprano et Alonzo), on a fait 9 titres, vraiment dans la douleur. On ne dormait plus, l’envie de bien faire nous bouffait littéralement. Chaque mot écrit, on le remettait en question. Et puis, avec le temps, les premiers sons, on s’est détendu, on a avancé dans la joie. On a commencé avec le cerveau et on a fini avec le cœur”. C’est bien connu, les artistes sont leurs pires ennemis. Comme tous les mecs talentueux pas issus du sérail, les trois VSO se voyaient un peu comme des usurpateurs, des illégitimes. Pas à leur place. “Tout ce qu’on fait, c’est de la merde” pensaient-ils au heures les plus sombres de la création. Alors, plutôt que de s’apitoyer sur leurs nombrils, ils ont préféré combattre, avancer. Nîmes est loin de Paris et de ses raccourcis de carrière. Qu’à cela ne tienne : les trois VSO vont trimer encore plus dur, s’affirmer encore plus fort, multiplier les actes de bravoure.
https://www.youtube.com/watch?v=zInx1aebFIM https://www.youtube.com/watch?v=lEC4jUXSHgc https://www.youtube.com/watch?v=2d5ssWnFEsY

Vous aimerez peut être aussi

JOK'AIR
jeudi 18 juin 2020Ouverture des portes à 19:30

JOK'AIR

Style : rap/hip-hop

Le Bikini

Parc Technologique du Canal Rue Théodore Monod
Ramonville Saint-Agne
DEEP PURPLE @ Festival de Carcassonne
lundi 20 juillet 2020Ouverture des portes à 21:30

DEEP PURPLE @ Festival de Carcassonne

Style : rock

Festival de Carcassonne

10 rue de la république
Carcassonne
ZAZIE + DIDO @ Festival de Carcassonne
mardi 21 juillet 2020Ouverture des portes à 20:30

ZAZIE + DIDO @ Festival de Carcassonne

Style : pop/variété

Festival de Carcassonne

10 rue de la république
Carcassonne
mercredi 22 juillet 2020Ouverture des portes à 21:30

SUPERTRAMP’S ROGER HODGSON @ Festival de Carcasonne

Style : rock

Festival de Carcassonne

10 rue de la république
Carcassonne